Les principaux
ennemis du bois

Le bois, un élément vivant et naturel, est agressé par les agents atmosphériques dégradants.
Une fois exposés à l’extérieur, les objets en bois sont attaqués par les champignons, les rayons ultraviolets, les écarts de température et d’humidité. Rio Verde est née pour défendre la beauté des objets en bois. Mais quels sont les agresseurs principaux ?

Les champignons
du bleuissement

Ce sont des microorganismes qui s’installent entre le vernis et les couches superficielles du bois. Ils détériorent la structure, ce qui provoque le décollement de la couche de vernis. Sans protection adéquate, le bois agressé par ces champignons, deviendra gris.

Les rayons
ultraviolets

L’irradiation solaire agit sur la surface du bois, en agressant les molécules de la lignine et en causant sa dégradation. Successivement à ce phénomène, le vernis s’écaille.

La haute
température

Une température excessive a une incidence négative sur les caractéristiques de souplesse du vernis. La pellicule se « vitrifie » et ne réussit plus à suivre les micros mouvements du bois. Le décollement du revêtement en est la conséquence naturelle.

L’humidité

“Si le produit n’est pas parfaitement recouvert par le vernis, l’eau pénètre à l’intérieur du bois et détériore la structure, ce qui favorise la formation de fissures. Une fois à l’intérieur du bois, l’eau exposée à une forte température tend à s’évaporer, en appuyant l’intérieur des couches de vernis vers l’extérieur, ce qui provoque le décollement du vernis.”

Top